Projet Campus-AAR : Une plateforme communautaire destinée à l’indexation/analyse et la publication d’archives audiovisuelles

Frise_campus_logos_2.jpg

Dans le cadre du séminaire Arc MC sur les Archives des Mondes contemporains, Francis LEMAITRE, ingénieur informatique à l’ESCoM-FMSH, a présenté la plateforme Campus-AAR.

Le projet Campus-AAR est un projet ANR (2014-2016, CONTINT/Digital Humanities) ayant pour partenaires l’ESCoM-AAR*  (FMSH, coordinateur), Armadillo, l’INA et le CCSD (CNRS).

Campus-AAR est le démonstrateur d’une plateforme numérique de travail scientifique et éditorial à partir des principaux entrepôts d’archives audiovisuelles de l’enseignement supérieur et de la recherche (AAR, CANAL-U, MediHAL), basée sur les technologies du web sémantique.

CAMPUS-AAR propose une infrastructure logicielle permettant à tout acteur d’adapter à ses besoins la manière de décrire des médias, tout en améliorant l’interopérabilité de  descriptions parfois hétérogènes. Pour cela, Campus-AAR permet  l’analyse des spécificités structurales d’un média (thématiques, narratives, visuelles, sonores, …) pilotée par des modèles de description qui varient selon le domaine (i.e. selon la discipline scientifique, les contextes d’usage visés, …).

Les principaux composants de la plateforme Campus-AAR ont été présentés:

  • Les ressources métalinguistiques, qui comprennent notamment les thésaurus et les modèles de description propres à chaque domaine.
  • Le studio Campus-AAR, spécialisé dans la segmentation et l’analyse de médias, ainsi que dans la recherche sémantique et la publication des contenus ainsi indexés.
  • Le CMS Campus-AAR, permettant de diffuser et d’éditorialiser ces contenus sous forme de portails spécialisés.

Présentation détaillée de Francis LEMAITRE : Presentation_F.Lemaitre_ArcMC

Pour en savoir plus sur le projet Campus-AAR:

*Ce projet constitue le prolongement des travaux du laboratoire ESCoM-AAR, dirigé par Peter Stockinger et hébergé à la FMSH jusqu’à fin 2015. Il s’appuie notamment sur les résultats du projet ASA-SHS (ANR, 2009-2011) et constitue une version nettement améliorée de la plateforme ASA (http://www.semioscape.fr).


Valérie Legrand

Doctorante en anthropologie et chargée de cours de quechua à l’INALCO, ses recherches portent sur la poésie chantée en langue quechua au Pérou en tant que patrimoine culturel et mode d’apprentissage. Elle participe actuellement aux travaux de recherches du projet ASA-SHS à travers l’élaboration d’une vidéothèque culturelle et pédagogique concernant la culture andine et la langue quechua (traditions orales, musiques, fêtes, rituels, savoirs et savoir-faire, etc.), mettant en valeur le témoignage des acteurs locaux. En 2011, elle est partie 7 mois sur le terrain dans la région de Cuzco au Pérou et à Cochabamba en Bolivie pour réaliser ses recherches et enrichir ses archives audiovisuelles.

Vous aimerez aussi...