Consortium

Le consortium du projet Campus AAR est composé de quatre partenaires institutionnels. Chacun des quatre partenaires possède une expertise et un savoir-faire reconnu dans le domaine des archives numériques (et plus particulièrement des archives numériques audiovisuelles).

La coordination et la mise en oeuvre du projet Campus AAR est assuré par le laboratoire ESCoM [1995-2015] à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH).  [CF.Infra présentation]

ESCoM- AAR / FMSH – 1995-2015

escom_petitLOGO-NOIR_signature-mail

Le programme scientifique ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux MédiasArchives Audiovisuelles de la Recherche) fait partie du Pôle Numérique Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH).

>> Presentation_ESCoM_2015 <<

En 2001, l’ESCoM a développé le Programme des Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR) qui constitue, aujourd’hui, un très important patrimoine scientifique en ligne documentant, sous forme de presque 6000 heures de vidéos souvent finement décrites et indexées, une partie significative des SHS. Le fonds audiovisuel et les différents portails composant le programme AAR constituent l’objet principal des activités de R&D de l’ESCoM (devenu depuis 2011 ESCoM-AAR) qui portent d’une part sur une théorie sémiotique et cognitive de la description/indexation et publication/republication de corpus audiovisuels et d’autre part sur la mise en place d’un environnement de travail approprié pour tout acteur (collectif ou individuel) souhaitant développer un projet d’archives.
Ce travail novateur et très complexe aussi bien du point de vue scientifique que technologique et de management de projet, a été reconnu à l’unanimité en 2005 par l’ensemble des experts du MESR en charge des négociations avec la FMSH du plan quadriennal 2006 – 2009 ainsi que par l’AERES en 2009 qui a considéré le programme AAR de l’ESCoM comme étant « un des acteurs principaux en France dans la conservation et la diffusion des connaissances scientifiques à l’aide des TIC ».
Les activités de R&D de l’ESCoM-AAR sont financées en très grande partie par des projets de recherche français (ex-RIAM, ANR) et Européens. L’ESCoM possède un réel savoir-faire dans la coordination et la conduite de projets de R&D français et européens. Depuis 1996, l’ESCoM a été engagé (en tant que partenaire scientifique et/ou coordinateur) dans 25 projets de R&D dont une vingtaine de projets financés par la Commission Européenne (programme Esprit IV, 5ème, 6ème et 7ème PCRD, Leonardo, eContent, …) et trois projets français financés par l’ANR. Enfin, l’ESCoM-AAR a été, récemment, coordinateur du projet ANR ASA-SHS (2009 – 2011).

Depuis le 1er janvier 2016, la FMSH a mis fin au programme ESCoM-AAR. Le patrimoine et les activités de recherche du laboratoire ESCoM seront déployés progressivement au laboratoire de recherche PLIDAM (EA4514) de l’INALCO sous forme d’un programme de recherche intitulé SemioMed-Sémiotique, patrimoine numérique et médiation culturelle.

Site internet AAR : http://www.archivesaudiovisuelles.fr

Pour plus d’informations, se reporter à l’article suivant.

ARMADILLO

logo-armadilloArmadillo, société française innovante, crée en 1998 est spécialisée dans les bases de données, la gestion de contenus XML et RDF complexes. Armadillo est éditrice d’une technologie mature et complète de bases de données post-relationnelles de type No/SQL. Cette technologie de base de données est soutenue par l’Etat Français dans le cadre de différents programmes de Recherche et Développement de base de données de dernière génération de type No/SQL adaptées pour les projets Web Sémantique, pour l’Open Data et le Big Data. La société Armadillo est aussi auteur de logiciels multimédia diffusés en grand nombre sous forme de progiciels et sous forme d’applications spécifiques plus coûteuses. Toutes ses solutions incorporent un moteur de recherche ultra rapide et un environnement de développement avancé grâce à technologie innovante et industrielle issue de ses travaux de recherche appliquée : un système de gestion de base de données relationnelles (données structurées SQL) et documentaires (données plein texte).

Site web : http://www.armadillo.fr

INA

logo inaL’Ina est un Établissement Public de l’État à caractère Industriel et Commercial, avec un effectif moyen de 980 personnes et un budget annuel de 100 M euros. Créé par la loi sur l’audiovisuel de 1975, l’Ina assure, entre autres missions la conservation et l’exploitation des archives de la radio et de la télévision, ainsi que le Dépôt Légal Audiovisuel qui a débuté au 1er janvier 1995 et qui permet une exploitation non commerciale à destination des chercheurs. C’est notamment dans ce cadre ou dans celui d’initiatives comme le projet mémoire partagée qui vise à héberger des documents de particuliers possédant une valeur patrimoniale, que devrait s’affirmer à terme le besoin de tester de nouvelles stratégies d’indexation fortement instrumentées et aisément configurables car incluant la participation d’utilisateurs non professionnels de la documentation.

Site web : http://www.ina.fr/

CCSD (CNRS)

logo-ccsdLe CCSD (Centre pour la Communication Scientifique Directe – UPS2275) est une unité propre de service du CNRS (DGDS – DIST), créée fin 2000. [http://ccsd.cnrs.fr/]
L’activité principale du CCSD est centrée sur le développement et l’exploitation des archives ouvertes HAL et TEL, ou encore MédiHAL qui permet de déposer des images scientifiques et des documents iconographiques de science, le dépôt des vidéos scientifiques est en cours d’intégration. De par la volonté du MESR, HAL a le statut d’archive nationale, commune, partagée par les universités, les grandes écoles et les établissements de recherche qui l’alimentent. Le CCSD en partenariat avec le CINES a mis en place une procédure d’archivage à long terme des documents déposés dans HAL afin d’en préserver l’accessibilité.
HAL est une des brique de la Bibliothèque Scientifique Numérique (BSN) portée par la Mission de l’information scientifique et technique et du réseau documentaire (MISTRD), le CCSD, pilote le groupe de travail dédié aux archives ouvertes (BSN4). Le CCSD est partenaire du TGE Adonis, il assure la maîtrise d’oeuvre du moteur de recherche ISIDORE. L’architecture informatique de l’unité repose sur l’environnement de la salle machine du Centre de Calcul de l’IN2P3 à Villeurbanne.

Site internet : http://ccsd.cnrs.fr/